Expert-Annonce-Auto.com - Le premier site essai et avis auto en France

Essai Auto : Audi SQ2

Audi SQ2 : le petit SUV se met au sport

Pour les amateurs de vitesse, Audi propose son tout nouveau SQ2, doté de 300 chevaux et de la transmission intégrale Quattro. Version sportive du Q2, le SUV allemand affirme son caractère et promet de belles sensations au volant.

Un SUV qui gagne en carrure

C'est à l'occasion du Salon de l'Auto de Paris 2018 que Audi nous a présenté le SQ2, la version sportive du SUV urbain Q2. Contrairement au Q3, qui avait directement été proposé en version RS, le Q2 se décline dans un format moins extravagant. L’Audi SQ2 se distingue toutefois par sa silhouette plus affirmée, due notamment à une garde au sol abaissée de 20 mm, et ses 300 chevaux.

Pour marquer sa différence, le nouveau SQ2 se dote aussi de larges ouvertures dans le bouclier, d’une grille de calandre chromée et d’un bas de caisse spécifique. Le SUV allemand affirme son style sportif grâce à un becquet creusé au niveau du hayon et un double échappement. Plusieurs options confèrent encore plus d’allure au modèle, dont les bandes latérales et les jantes 19 pouces (18 pouces de série).

Des performances dignes d’une sportive

Avec sa motorisation la plus puissante, à savoir le 2.0 TDI, le Q2 ne parvient à atteindre que les 190 chevaux. Équipé du même moteur que l'Audi S3, le SQ2, quant à lui, revendique 300 chevaux et un couple de 400 Nm. Une performance permise grâce au bloc essence 2.0 TSI que le SUV sportif embarque désormais. La motorisation est associée au S tronic, une boîte automatique 7 rapports à double embrayage, et à la transmission Quattro quatre roues motrices. Pas étonnant que l’Audi SQ2 parvienne à réaliser le 0 à 100 km/h en seulement 4,8 secondes. Aucune information sur la vitesse maximale n’est cependant communiquée puisque le compteur est bridé à 250 km/h.

Le saviez-vous ? Quattro : une transmission adaptative.
La transmission intégrale Quattro adapte automatiquement le transfert de couple sur les deux essieux en fonction des conditions de route. Alors que la répartition est équilibrée la plupart du temps, le couple peut intégralement être transféré sur les roues arrière dans le cas où l’adhérence des roues avant est trop faible.

Le freinage du SUV allemand a été renforcé, notamment grâce à des disques de 310 mm à l'arrière et de 340 mm à l'avant. Sans grande surprise, sa consommation est nettement supérieure aux différentes motorisations proposées sur le Q2. Le constructeur annonce une consommation moyenne de 7 L/100 km et des émissions de CO2 comprises entre 159 et 163 g/km. Résultat ? Le malus écologique bondit lui aussi et est désormais compris entre 2 940 et 3 660 € selon la version.

le SQ2, il va y avoir du sport

C’est peut-être finalement à l’intérieur que l’Audi SQ2 affirme le plus son caractère. Outre ses sièges avant sport avec renforts latéraux, le SUV sportif adopte également un volant sport et un pédalier en aluminium spécifiques. Alors que la planche de bord abrite des éléments fabriqués en aluminium brossé, on y retrouve notamment un écran tactile 7’’ permettant de paramétrer le multimédia. La sécurité est assurée chez l’Allemande, puisque le constructeur propose 7 airbags, le régulateur de vitesse, l’aide au stationnement ainsi que le freinage d’urgence.

Mais les acheteurs disposent de nombreuses options pour monter en gamme. On pense notamment au système audio Bang & Olufsen avec 6 haut-parleurs, au radar de recul ou encore à l’écran multimédia de 8,3’’. Hormis des dimensions inférieures, l’Audi SQ2 affiche finalement des performances et des prestations similaires au S3. Raison pour laquelle les deux modèles évoluent dans la même gamme de prix : le SUV sportif est annoncé à 44 500 € en Allemagne, tandis qu’il devrait coûter aux alentours de 47 000 € en France (avant application du malus).

Ultra performant, notamment grâce à un moteur de 300 chevaux et la transmission intégrale Quattro, l’Audi SQ2 affirme sa différence par rapport au Q2. Résolument sportif, le SUV offre une véritable montée en gamme, et ce, même si on peut lui reprocher des équipements de série sommaires.